Chantal
58 ans
française

Les années ont passé et un jour, il a levé la main sur moi et là, j’ai mis le mot violence conjugale sur ce qui se passait, là vous vous dites stop. J’ai pris la décision de le quitter. Quand j’ai trouvé un appartement, je me suis enfuie avec notre fils.

Close

Contact

Catherine Cabrol

contact@catherinecabrol.com

Nom Message
Prenom
E-mail
Je souhaite recevoir des informations concernant : envoyer
success
close